Fier d'habiter une Mayenne verdoyante
Défendons notre bocage
élaguons, émoussons
mais ne coupons pas le tronc

Téléchargez les visuels et vous aussi faites passer l'info !

Pourquoi cette démarche ?
Télécharger l'affiche A4
Télécharger le sticker
Télécharger l'affiche A3
Télécharger le flyer

Bienvenue

Ce site est à votre disposition pour le faire connaître, le transmettre et imprimer gratuitement les flyers, affiches, etc et les diffuser autour de vous !
Il faut maintenant que chacun d'entre nous agisse concrètement, car la planète se dégrade à une vitesse folle, et il est grand temps de tirer la sonnette d'alarme. C'est un appel à la prise de conscience collective.
Vous pouvez dès à présent agir vous aussi en vous inscrivant comme protecteur du bocage sur le site lcdt-53.
Simple mais efficace ! Plus nous serons nombreux, plus nous serons écoutés et pris en considération. Alors pour ne pas laisser une planète horrible à nos enfants, inscrivez-vous, car ce geste est important pour notre avenir à tous. Car nous sommes tous concernés malheureusement, tous sur la même planète, et c'est pour cela qu'il faut la défendre.
La nature est muette et subit le comportement irréfléchis de l'être humain.
Pourtant la nature est notre richesse, la détruire a un impact direct sur nous !
Bougeons-nous pour nos enfants, nos petis-enfants, les générations futures, ils ont aussi le droit de connaître un cadre de vie verdoyant.
Car on a plus le droit de ne penser qu'à soi.
D'avance un grand merci à tous ceux qui vont agir, faire un geste pour garder notre Mayenne comme on l'aime !!!

- Collons-en un à l'intérieur de notre voiture, bien visible de tous.
- Diffusons ces visuels chez les commerçants, les centres équestres, les professionnels du tourisme, les sociétés d'élagage, les apiculteurs, les agriculteurs, les écoles, les clubs de randonnées, les ornithologues, les lycées agricoles...
- Si vous faites partie d'une association, diffusez les aux divers évènements que vous organisez.
- Alertons le Conseil Général, notre mairie...
- Partageons-les sur les réseaux sociaux tels que Facebook, etc, et invitons notre famille, nos amis, à eux aussi s'inscrire comme protecteur au LCDT 53

Proverbe des indiens d'Amérique

Quand la terre sera vide
Quand la mer sera vide
Quand le ciel sera vide
L'homme comprendra qu'il ne remplit pas son ventre avec de l'argent




L'élagage, une solution

Pourquoi cette démarche ?

Nous sommes un très grand nombre de particuliers, très inquiets devant l'ampleur que prend la destruction du bocage mayennais, et cela, dans l'indifférence la plus totale.

En discutant avec d'autres personnes, nous nous sommes rendus compte que nous étions nombreux à être dépités de voir notre Mayenne se défigurer.
Bulldozers qui sans scrupules, ravagent en un instant ce lieu de vie qui avait mis des années à nous offrir sa beauté.
C'est notre paysage à tous qui est détruit. Nos yeux ne reconnaissent plus notre Mayenne sans ses haies qui lui donnaient tout son charme, toute son identité !
La destruction d'une haie, de petits bosquets, ou abbatage de chênes isolés, a un impact catastrophique sur notre environnement.

La bêtise humaine dans toute sa splendeur Après l'abattage d'une haie, biodiversité perturbée Chênes centenaires déracinés Haie massacrée

Nous avons souhaités réagir, en créant ce site pour faire comprendre que cet acte ne sert srictement à rien. Le bon sens serait plutôt d'élaguer raisonnablement les arbres. (plus d'infos ci-dessous)
Mayennais gardons nos haies n'est donc pas une association, mais un site internet pour vous permettre à tous d'agir, en le faisant connaître, et aussi en téléchargeant gratuitement les visuels pour également vous exprimer sur la destruction des haies.
Cette destruction change irrémédiablement notre département.
Vivre dans un bel endroit est capital pour notre moral, notre sérénité, notre santé, notre bien-être !

L'élagage, une solution

Pour nous contacter : contact@mayennaisgardonsnoshaies.ovh

L'importance d'une haie

L'élagage, une solution

400km de haies sont déracinées par an en Mayenne. Une aberration quand on connaît leurs utilités et que l'on sait aussi que celles-ci auraient pu chauffer de nombreux foyers, et cela pendant des années.

Alors que dans les écoles, on apprend à nos jeunes enfants l'importance du recyclage et de la biodiversité si malmenée, que leur répond-on quand en sortant de l'école, on voit une haie d'arbres parfois centenaires abattus, se faire déraciner par un énorme bulldozer.
Aucune cohérence entre les paroles et les actes. Que va-t-on laisser aux générations futures ?
Rien, un désert sans âme et sans vie !

Valorisons plus qu'il ne l'est fait, l'importance des haies auprès des agriculteurs, plutôt que de leur apprendre qu'il faut arracher les haies pour gagner un peu de terre et deux rangs de maïs en plus.
Arrêtons de leur apprendre qu'il faut de grandes parcelles pour produire plus, plus vite.
S'endetter car il faut de grosses machines de plus en plus larges. Acheter plus de terrains, plus d'engrais, de pesticides qui tuent la vie animal et rend malade l'être humain, ce que le consommateur ne veux plus du tout subir pour sa santée et son environnement. La machine à broyer est en route, l'agriculteur perd pieds.
Son travail n'est plus à taille humaine.
Il est bien souvent submergé, happé, par le système, une course coûte que coûte à l'argent, au rendement qu'on lui impose. Alors on détruit, car il ne faut plus d'obstacles. Les haies et chênes centenaires qui avaient nourris gratuitement la terre avec leurs feuilles sont abbatus sans scrupules, sans avoir réfléchis à leurs rôles si important pour l'agriculture.
Grossière, très grossière erreure. Un champ de maïs, de céréales, est bien plus beau, plus vert dans un petit champ entouré de haies. (Dans une grande parcelle, c'est sec, irrégulier, les végétaux souffrent du vent, la terre est pauvre, il faut l'arroser.)
L'Europe veut tout uniformiser sans se soucier de l'identité de chaque pays, de chaque régions et des climats si différents.
Tous pareil tel est son but.
C'est à vous agriculteurs de dire NON ! Nous ne concevons pas notre travail, notre métier comme cela !!! Laissez-nous faire notre travail avec amour et respect pour la terre qui nous nourris tous !
Aimer la nature et être agriculteur n'est pas incompatible, bien au contraire ! C'est peut-être la clé de la réussite.

Vous êtes agriculteurs, alors prenez le temps de regarder cette vidéo, dans laquelle on parle de votre métier pas toujours facile on l'a bien compris.

Expliquons qu'élaguer intelligemment, proprement, raisonnablement, à la bonne période, comme nos anciens savaient si bien le faire, peut être bien plus lucratif, plus bénéfique, pour l'homme et la nature.
L'arrachage n'apporte rien et est même complétement ridicule si l'on compare avec discernement les deux procédés.
Haie arrachée depuis 5 ans, rien ne pousse, la preuve !

Ici on vous le dit, "gardez vos haies" ! Ne tuez pas votre "poule aux œufs d'or".
Une haie représente un gisement d'énergie écologique et renouvelable.
La preuve, 100 000 tonnes pourraient êtres recyclées par an en Mayenne. À l'heure actuelle, seulement 5% sont recyclés, et la volonté est de 25% en 2020.
Pourquoi seulement 25% et pourquoi seulement en 2020 ? Le plus près des 100% et vite !
Cela devrait être l'enjeu majeur de tous les élus !
Aucun maire ne peut rester insensible et inactif face à la destruction du patrimoine de sa commune.

Sachant que 1m3 de bois déchiqueté équivaut à 0,7 stère de bois, 90 litres de fuel ou 75kg de propane.
Grace à cela, des emplois pourraient être créés.

Mais élaguer ne veut pas dire "massacre à la tronçonneuse".
Couper au ras des paquerettes des arbres vieux d'une dizaine d'année, voir plus, n'est pas judicieux.
Un peu de bon sens tout simplement.

Le tourisme est complétement oublié, balayé. La campagne s'enlaidit chaque jour.
Avant nous étions fier d'habiter notre région, de la faire découvrir à nos amis et notre famille. Ils tombaient tous sous le charme de cette Mayenne si verdoyante. Maintenant, ce n'est plus le cas.
Trop d'endroits ont été saccagés.

La Mayenne peut nourrir, chauffer et être touristique ; tout cela en harmonie et en bonne intelligence. Il faut juste de la volonté pour trouver le bon équilibre.
Faisons en sorte que le bois d'élagage soit recyclé et transformé en bois déchiqueté ou autre. Faisons en sorte que cela devienne une priorité pour chauffer de nombreux foyers sans détruire la nature.

Contact

L'importance d'une haie

Les haies, les arbres représentent pour notre environnement un atout majeur.
On se plaint des innondations, des tempêtes, affaissements de terrain, coulées de boue, air pollué, disparition des oiseaux, des abeilles, etc...
Mais à force de tout détruire à coup de tronçonneuse, de buldozers, la nature se rebiffe.

Une haie de 10 mètres de haut atténue les effets néfastes du vent sur 100 à 200 mètres.
Elle réduit la perte d'eau du sol, et elle peut faire gagner 2 à 3 degrés au printemps, ce qui assure un meilleur démarrage des cultures.
Elle empêche l'érosion des sols, l'affaissement des talus.

Les haies servent à protéger, abriter, nourrir, toute une biodiversité très utile à notre environnement (abeilles, oiseaux, insectes, hérissons, etc).
Les vaches y trouvent refuge contre la pluie et le soleil.

Les haies sont aussi de grandes dépollueuses qui captent les nitrates exédentaires et dégradent les pesticides.
Les feuilles des haies qui se décomposent apportent de la matière organique au sol.


Ci-dessous, retrouvez plusieurs vidéos sur ce sujet